La FCR Médaille d'excellence en recherche 2006

Dr Robert McGregor Lindsay

Pour ses travaux de précurseur dans le domaine de l’hémodialyse, le Dr Robert McGregor Lindsay s’est vu décerner la Médaille d’excellence en recherche 2006 de La Fondation canadienne du rein.

Professeur de médecine à l’University of Western Ontario à London et directeur administratif du programme d’hémodialyse à domicile du London Health Sciences Centre, le Dr Lindsay jouit d’une réputation à l’échelle internationale pour ses recherches visant à améliorer la qualité de l’hémodialyse pour les patients atteints d’insuffisance rénale terminale. Leader dans son domaine depuis 40 ans, il a fait progresser les connaissances à l’échelle mondiale et ainsi améliorer la longévité et la qualité de vie des personnes qui comptent sur l’hémodialyse pour compenser la perte de leur fonction rénale.

La carrière de chercheur du Dr Lindsay comporte plusieurs étapes distinctes. Sa thèse de doctorat, rédigée dans les années 1970, a porté sur les pertes sanguines et la formation de thrombus provoquée par le contact du sang avec une surface étrangère au cours de l’hémodialyse. Dans les années 1980, il est devenu une autorité en matière de biocompatibilité des hémodialyseurs et a exercé une influence prépondérante sur le développement et l’utilisation des membranes synthétiques employées pour la dialyse. Dans les années 1990, ses travaux ont porté principalement sur de nouvelles technologies servant à mesurer la recirculation et le débit d’alimentation. Au cours de dix dernières années, ses recherches novatrices et ses activités de sensibilisation dans le domaine de l’hémodialyse quotidienne ont eu un impact important, comme en témoigne l’amélioration du pronostic chez certains patients ayant plus fréquemment recours à la dialyse.

Outre son travail comme chercheur et clinicien, le Dr Lindsay a servi de mentor auprès de plusieurs générations de chercheurs de niveau postdoctoral et de résidents, dont un grand nombre ont décidé de poursuivre leur carrière en néphrologie et développé des compétences spécialisées dans des domaines liés à l’hémodialyse. Les résultats de ses travaux, reconnus pour leur originalité, ont paru dans près de 140 publications avec comité de lecture et il est souvent invité à prononcer des conférences un peu partout dans le monde. En 2005, le département de médecine de l’University of Western Ontario lui a à son tour rendu hommage en lui décernant un prix d’excellence prestigieux pour ses recherches.