Directeur du programme

Dr Todd Alexander

 

Le Dr Todd Alexander est pédonéphrologue au Stollery Children’s Hospital, titulaire d’une Chaire de recherche du Canada en physiologie du transport vectoriel des cellules épithéliales rénales et professeur titulaire au département de pédiatrie de l’University of Alberta. Le Dr Alexander a obtenu son diplôme de médecine à l’University of Western Ontario. Il s’est spécialisé en pédiatrie à la Memorial University à Terre-Neuve et en néphrologie pédiatrique à l’Hospital for Sick Children de Toronto. Par la suite, il a obtenu un doctorat en biologie cellulaire à l’University of Toronto et a été chercheur-boursier de niveau postdoctoral en physiologie tubulaire rénale à la St Radboud University aux Pays-Bas. Ses travaux portent sur les principaux mécanismes de transport par lesquels les tubules rénaux régulent l’équilibre des électrolytes et des acides/bases de l’organisme. Il cherche à comprendre les mécanismes moléculaires responsables de l’altération de la réabsorption tubulaire des cations bivalents et leurs effets sur l’homéostasie du calcium, notamment comment ils causent des calculs rénaux chez les enfants. Le Dr Alexander bénéficie du soutien financier des Instituts de recherche en santé du Canada, du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie, de La Fondation canadienne du rein et du Women and Children’s Health Research Institute.

 

Codirectrice du groupe de travail sur le curriculum

Dre Adeera Levin

La Dre Levin est professeure de médecine, chef de la division de néphrologie à l’University of British Columbia et néphrologue consultante à Providence Health Care/ St Paul’s Hospital à Vancouver (Canada).

Elle est la directrice générale de la BC Renal Agency, qui supervise la prestation des soins dans le domaine rénal ainsi que la planification et les budgets afférents dans la province de la Colombie-Britannique.

Active à l’échelle internationale dans l’ensemble des activités concernant la néphrologie, elle a occupé des postes de direction au sein de la Société internationale de néphrologie (SIN), dont tout récemment celui de présidente (2015-2017). Elle a été l’un des membres fondateurs du Declaration of Istanbul Custodian Group (DICG), dont elle a été l’un des premiers coprésidents. Tant dans la SIN que dans le DICG, elle a défendu les droits des patients à un accès équitable aux soins et milité pour la prévention de l’exploitation des populations vulnérables.

Ses principaux intérêts de recherche sont les facteurs de risque non traditionnels des maladies cardiovasculaires (MCV) chez les patients aux prises avec l’insuffisance rénale chronique (IRC) (notamment l’anémie, les niveaux anormaux de phosphate et de vitamine D et la variabilité de la progression de l’IRC) ainsi que les modèles de soins. Auteure de plus de 300 articles dans des revues scientifiques avec comité de lecture ainsi que de nombreux chapitres de livre, elle est la première rédactrice en chef de la nouvelle revue médicale Canadian Journal of Kidney Health & Disease. Elle est la chercheuse principale d’une vaste étude de cohorte, CAN-PREDDICT, et codirige CAN SOLVE CKD, un réseau de recherche national qui s’inscrit dans la Stratégie de recherche axée sur les patients (SRAP) des IRSC. Elle collabore en outre avec des chercheurs un peu partout au Canada et à l’étranger.

Elle s’est vu décerner par des groupes locaux et nationaux de nombreux prix pour son enseignement et ses recherches. En 2103, La Société canadienne de néphrologie lui a rendu hommage pour ses contributions exceptionnelles au domaine de la néphrologie canadienne. En en 2014, La Fondation du rein lui a remis la Médaille d’excellence en recherche et l’Académie canadienne des sciences de la santé l’a intronisée à titre de membre. En 2015, elle a reçu l’Aubrey J. Tingle Research Award pour ses contributions à la province de la Colombie-Britannique et elle a été investie de l’Ordre du Canada pour ses contributions à la vie des Canadiens.

 

Codirectrice du groupe de travail sur le curriculum

Pre Sunny Hartwig

Dr. Sunny Hartwig

Sunny Hartwig est professeure associée au Département des sciences biomédicales de l’Atlantic Veterinary College de l’University of Prince Edward Island, déléguée universitaire des IRSC et membre du Collège de la Société royale du Canada. La Pre Hartwig a obtenu son doctorat en biologie du développement du rein à l’Hospital for Sick Children de l’University of Toronto. Elle a ensuite été stagiaire postdoctorale en néphrologie développementale au Boston Children’s Hospital de la Harvard Medical School. Les recherches de la Pre Hartwig sur le rein sont centrées sur la régulation moléculaire de la néphrogenèse par des membres de la famille des facteurs de transcription des gènes appelés en anglais Sry-Related High Mobility Group (HMG) Box (Sox)-4 (Sox4). La Pre Hartwig bénéficie du soutien financier de La Fondation canadienne du rein et des IRSC.

 

The KRESCENT Program is a Strategic Training Program developed and supported by:

                                                    


With additional generous support from:

AMGEN               Baxter Corporation               Merck-Frosst Canada Ltd.             Ortho Biotech              RocheShire BioChem Inc.

© 2005 The Kidney Foundation of Canada